La Sélection Vélo-Cinéma #2

Animation phare de la belle saison, les Vélo-cinéma, c’est l’idéal pour passer une super soirée en famille, avec ses amis, ses voisins ou ses concitoyens ! L’occasion pour une séance originale et ‘sportive’ et une sensibilisation positive sur les thèmes du développement durable. Pour cela, les vélos générateurs d’électricité bien sûr mais aussi une programmation adaptée !

Voici un aperçu de notre sélection pour la saison 2017

  • Before the flood (Avant le déluge), 2017 (1h36)

Narré par Léonardo DiCaprio, ce film documentaire décrit de manière informative et captivante la façon dont la société peut empêcher la disparition des espèces en voie d’extinction, d’écosystèmes et de communautés autochtones à travers le monde.

 

  • Amazonia, 2013 (1h26)

Résultat de 2 ans de tournage au coeur de l’Amazonie. Ce film est l’histoire d’un jeune singe capucin né en captivité qui se retrouve brutalement seul dans la forêt. Le héros de cette extraordinaire aventure va entamer un long voyage qui lui permettra de découvrir enfin sa seule chance de survie : une place parmi les siens…

 

  • Demain, 2015 (1h58)

C’est le documentaire d’avenir à ne pas manquer sur le thème du développement durable ! Idéal pour un Vélo-Cinéma, le voyage de Cyril Dion et Mélanie Laurent montre les solutions qui existent autour du monde pour résoudre les crises écologiques. Du positif, enfin !

 

  • L’âge de glace 4: La dérive des continents, 2012 (1h34)

Ce n’est pas l’Homme, mais un simple écureuil qui déclenche une catastrophe planétaire : la dérive des continents !  Ce cataclysme propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Dessin animé pour les grands comme les petits.

 

  • Les Saisons, 2016 (1h37)

Les Saisons est une épopée sensible et inédite qui relate la longue et tumultueuse histoire commune qui lie l’homme aux animaux. Jacques Perrin et Jacques Cluzaud sont allés filmer les animaux dans leur habitat naturel pour raconter leur histoire.

 

  • Il était une forêt, 2013 (1h18)

De la première pousse à l’épanouissement des arbres géants, de la canopée en passant par le développement des liens cachés entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui s’écoulent sous nos yeux. « Il était une forêt » offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage resté dans son état originel.