Paris à vélo : on a testé pour vous

Candice, animatrice et responsable communication chez Ludikenergie a répondu à nos questions à l’occasion de la Semaine de la Mobilité

Salut Candice ! Tu n’étais pas au bureau la semaine dernière, où étais-tu ?

Candice : J’étais sur le terrain toute la semaine pour assurer notre programme d’animations parisien à l’occasion de la Semaine Européenne de la Mobilité. En duo avec Romain, nous avons réalisé notre animation « Le Simulateur » à la rencontre des habitants : Collectivités (Versailles Grand Parc, Issy Les Moulineaux, …), Entreprise (Arval, Keolis, …), Association (Parc du Gâtinais, …).

La semaine de la mobilité, c’est quoi ?

La Semaine Européenne de la Mobilité est une initiative européenne qui a eu lieu du 16 au 22 septembre 2017 pour la 16e année consécutive. A l’occasion, les institutions nationales concernées de chaque pays (le Ministère de la transition écologique et solidaire et l’ADEME en ce qui concerne la France) ont incité à l’organisation d’événements dans le but de promouvoir les transports alternatifs à la voiture et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le thème de cette année 2017 ? « Pour une mobilité propre, partagée et intelligente ». Des événements ont été organisés dans toute la France mais aussi chez nos voisins européens dont nous pouvions suivre les manifestations grâce au hashtag #MobilityWeek.

A cette occasion, tu as animé le « Simulateur ». Tu peux nous en dire plus sur cette animation ?

Le « Simulateur de Mobilité » aborde de manière ludique le thème de la mobilité. Sur deux vélos Simulateurs face à deux écrans, les participants pédalent pour effectuer virtuellement un trajet du quotidien, le plus souvent urbain. Ils peuvent donc simuler un parcours à vélo, sur des pistes cyclables ou en pleine circulation sur une distance d’un kilomètre ou moins. C’est alors l’occasion d’aborder in situ les pratiques de mobilité et les avantages de chaque mode de transport…notamment du vélo !

Sur le logiciel, nous pouvons ajouter des vidéos personnalisées. Par exemple cette semaine, nous avons présenté la nouvelle voie verte de Versailles. Après avoir essayé le parcours virtuellement, de nombreux habitants ont manifesté l’envie d’enfourcher leur vélo pour rouler, cette fois pour de vrai, sur cet itinéraire.

Pour aller plus loin, nous engageons la discussion pour parler de solutions concrètes. Nous relayons alors les messages des organisateurs de l’événement et les actions réalisées pour améliorer la mobilité sur leur lieu de vie et de travail.

Tu es de Rennes. En as-tu profité pour tester les derniers aménagements cyclables parisiens ?

Oui. J’ai profité d’être à Paris pour tester les pistes cyclables de la ville. J’ai emprunté les grands axes en pleine journée pour expérimenter par moi même l’usage du vélo à Paris.

Et alors, qu’en as-tu pensé ?

Tout d’abord, il faisait vraiment beau : que Paris est belle à bicyclette sous le soleil ! J’ai croisé beaucoup de cyclistes et de piétons. Mais, au-delà de la belle photo, circuler à vélo à Paris n’est pas une mince affaire. J’ai du parfois faire preuve d’autorité pour passer dans une rue à double-sens cyclable ou montrer mon intention de changer de direction. Certes, il y a beaucoup de marquage au sol et de panneaux « tourne-a-droite » mais bien souvent les autres usagers de la route ne s’attendent pas à voir arriver un cycliste.

La plupart de cette signalisation est récente en ville et s’est développée pour la sécurité des cyclistes. Seulement, à vélo on est tellement vulnérable que pour circuler dans un trafic aussi dense seule une infrastructure, comme la voie express mise en place il y a peu, donne un sentiment de sécurité.

J’ai justement fait des vidéos de ces derniers équipements et à des endroits plutôt chouettes !

Tu as fait un reportage vidéo pour nous montrer ?

Oui, mais surtout pour que chacun puisse tester. Nous allons intégrer ces nouveaux parcours dans le logiciel du ‘Simulateur’ de Ludikenergie.

Après avoir testé quelques trajets, j’ai choisi des sympas que j’ai filmé avec une GoPro. J’ai utilisé un compteur pour calculer la distance de mon parcours et ma vitesse moyenne. La GoPro était installée avec un harnais sur mon torse. Il m’a fallu faire plusieurs prises pour avoir des vidéos fluides et sans arrêt mais le résultat est bon.

Après intégration dans notre logiciel ‘Simulateur‘, les parisiens pourront tester différents itinéraires. C’est un sujet d’actualité et nous souhaitons aborder la question de la mobilité à vélo concrètement dans chaque ville où nous intervenons.

Installation du compteur vélo

Installation du compteur vélo

Tournage GoPro vélo à Paris

Installation de la Go Pro avant le départ

Super. Et quand pourra-t-on essayer ?

Dès début octobre, les vidéos seront intégrées et disponibles pour les prochaines animations ‘Simulateur‘. Nous allons poursuivre ce travail dans d’autres villes dans les prochains mois et ainsi avoir une grande variété de parcours des différentes villes de France.

Merci Candice. A bientôt…sur ton vélo !

Propos recueillis par Justine Granjon (Ludikenergie)

Si vous souhaitez participer à la réalisation de nouveaux parcours ‘Simulateur‘, n’hésitez pas à prendre contact avec l’équipe (contact@ludikenergie.fr)