A Angers, du sport et de l’énergie

Recharger son téléphone à Angers

Au printemps 2019, dans le cadre d’un budget participatif, les angevins ont souhaité installer des bornes de recharge USB dans leur ville.

Aujourd’hui, huit bornes ILO sont implantées à Angers, sur l’espace public, afin de permettre à chaque citoyen de recharger à tout moment son téléphone portable.

Installés en 2019, les bornes ILO ont depuis évolué. Elles sont désormais équipées d’un capteur sans fil qui mesure l’énergie produite. Une application mobile permet de se connecter à la borne en bluetooth. L’application, gratuite pour les utilisateurs, permet de connaître la quantité d’énergie produite et de se mesurer à la communauté : ilo by Ludikenergie (App Store et Play Store).

Nos équipes techniques sont retournés à Angers pour équiper les bornes du capteur d’énergie et du compteur bluetooth. Nous en avons profité pour rencontrer Jean-Baptiste, 30 ans, enseignant en lycée professionnel, qui nous avait contacté via notre page Facebook pour nous faire un retour spontané sur l’utilisation qu’il fait des bornes.

Jean-Baptiste a répondu à nos questions :

Comment as-tu découvert les bornes ILO ?

Un peu par hasard, pendant le confinement. Une borne est située proche de chez moi et se trouvait dans le périmètre de déplacement de 1 km qui était autorisé lors du confinement. Elle est située sur l’espace vert du campus de droit et de médecine.

Comme je me déplace essentiellement en vélo, j’étais en manque d’activité. La borne m’a permis de faire du sport durant cette période, c’était vraiment plaisant.

Contrairement à d’autres bornes de recharge de téléphone, sur vos bornes, on n’a pas l’impression de pédaler dans le vide. La borne ILO est vraiment adaptée pour faire de l’exercice… tout en rechargeant son téléphone !

Nous t’avons présenté la nouvelle application ‘ilo by Ludik Energie’. Qu’en penses-tu ? Comment l’utiliseras-tu ?

Plus que mesurer mes propres performances individuelles, je suis surtout intéressé par le principe d’un défi collectif. Par exemple, à l’échelle de mon quartier, de ma ville voire au-delà.

Quel défi souhaiterais-tu voir proposer sur l’application ?

Un défi solidaire et collaboratif, mettant l’humain au centre. On pourrait imaginer convertir les kilomètres ou les watt.heures comptabilisés en don pour une association.